Vers un dressing responsable.

Comment encore faire du shopping quand consommer devient problématique ?

Aujourd’hui, tout achat peut être analysé. Ou presque.
Consommer peut devenir problématique en fonction de nos convictions.

Rosalie Market. Joli concept store installé dans un village normand.
Lieu de shopping atypique : la boutique Rosalie Market, installée en Normandie,
à Beaumont en Auge, propose une très jolie sélection. @rosalie_market

Si vous êtes sensibles aux questions environnementales, aux conditions de travail des ouvriers textiles, au made in France, au label garantissant une mode éco-responsable, à la composition de vos vêtements …acheter la moindre culotte peut devenir un casse-tête.

Car oui, aujourd’hui il est facile de développer une certaine propension à culpabiliser sur tout, dont nos propres achats. 

Le textile est-il labellisé ? Est-il fait en France ? Est-il recyclé / recyclable ? Contient-il des matières synthétiques ? Ou animal ?

Comment faire pour ne pas culpabiliser à chaque achat et prendre encore du plaisir à faire les boutiques en ligne, ou à aller dans nos boutiques habituelles ?

Je partage ici des pistes de réflexion, pour vous aider, si vous êtes face à ce genre de questionnement.

Attention spoiler : tout est une question de dosage !

Le problème numéro un de la mode est lié à sa production et à sa consommation excessive. Un produit en remplace un autre que ce soit en rayon des boutiques ou dans les dressings. Si vous lisez cet article, vous êtes certainement sensibles au sujet. Comme pour l’alimentation, tout est une question de dosage. A partir du moment où l’on connait ses besoins et ses envies, le rapport à son dressing s’apaise. L’envie d’acheter s’amenuise pour non plus favoriser la quantité, mais la qualité.

Je préfère une approche réfléchie qui interroge sur nos réels besoins, plutôt que de focaliser sur des labels. Ils ont tous amplement leur place car ils remplissent des missions précieuses. Et ils offrent des points de repères importants notamment en terme de toxicité des produits. Cependant, acheter 3 t-shirts à manches courtes en coton bio n’a aucun intérêt, si c’est un t-shirt à manches longues qui vous manque.

En numéro un : acheter ce dont on a réellement besoin.

Mes boots Maison Toufet. Mon coup de coeur qui remplissait mes critères de recherches : Boots plates ou avec un petit talon, noires, pointues, avec le truc en plus !

Cela paraît simple comme idée mais au final tellement efficace. Si chaque achat est anticipé et réfléchi, il y a de forte chance que bon nombre d’achats redondants, inadéquats, inutiles… disparaissent.

Dans votre dressing alors, uniquement des achats pertinents dont vous avez besoin.

Vous voyez la grosse résistance arriver à cette idée ?
Et les achats coups de cœur ? le petit achat plaisir ? c’est fini tout ça ? Oui et non. Haha…une vraie normande !

Oui car vous éviterez peut-être d’acheter une nouvelle blouse à manches longues, blanche alors que c’est une blouse à manches courtes vieux rose qui vous manque pour la mi-saison.

Et non, car ce dont vous avez vraiment besoin peut complétement correspondre à un achat coup de cœur.

Mode d’emploi pour un shopping efficace et raisonné.

Rentrer dans une boutique sans idée précise peut très bien vous donner envie de tout, comme de rien. Un peu comme si vous alliez faire vos courses le ventre vide.

Avant de franchir les portes d’une boutique, faites le tour de votre dressing. L’idéal est de faire le point sur votre dressing à un changement de saison. Quand vous sortez les boîtes de stockage de vos vêtements Printemps / Eté ou Automne/ Hiver, votre regard est à ce moment-là, comme neuf sur ces pièces-ci.

Vous pouvez faire le point sur les pièces abimées ou à réparer. Celles que vous n’avez plus envie de porter pour les sortir de votre dressing, et, nous y voilà, celles qui vous manquent.

Essayez d’être assez précise sur ce que vous cherchez  en définissant : le produit, la coupe, la couleur, la matière.
Avec quels autres vêtements vous souhaitez les porter, pour quels usages. Plus votre idée est précise, plus votre achat va se mixer avec votre dressing et correspondre à un besoin. Vous aurez alors un achat utile et pile dans ce qui vous correspond.

Par exemple :

  • Ex 1 : Une jupe vert émeraude, coupe évasée, au-dessus du genou, en coton, pour aller avec tous vos tops fleuris cet été.
  • Ex 2 :  une robe longue, avec un imprimé noir et blanc, à porter avec votre perfecto en attendant les jours vraiment chauds.
  • Ex 3 : des sandales bijoux, plates, avec une semelle un peu épaisse (mais pas plateforme), en cuir, couleur camel, pour porter aussi bien avec un jean qu’une robe.
  • Ex 4 : des boucles d’oreilles longues, dorées, élégantes, pour vos rendez-vous en visio.
  • Ex 5 : une ceinture noire, un peu rock, pour rehausser vos pantalons city.
La sélection sur le site Galeries Lafayette en tapant « sandales bijoux » dans le moteur de recherche.

Faites une liste de vos achats. La fameuse shopping-list.

Listez toutes les pièces qui vous manquent allant de la culotte au manteau.

Pour être sûre de l’avoir toujours sur moi, j’ai enregistré dans mon portable ma liste des vêtements et accessoires à remplacer et/ou trouver. Arrivée en boutique, je n’ai plus besoin de réfléchir à ce qui me manque, je regarde juste ma liste.

Deuxième effet kiss cool, plus vous avez en tête une idée précise, plus vous gagnez en temps de shopping. Vous vous dirigez directement vers les rayons qui vous intéressent, repérez les couleurs, et hop, à la boutique suivante si rien n’est a été pris dans votre radar ! C’est un gain de temps assez précieux qui évite de passer des heures en boutique.

Si vous faites du shopping en ligne, les critères de recherche et catégories, vous permettent d’affiner l’affichage des résultats et vous évitent de scroller les 15 pages de la catégorie « Chaussure ». Ou vous pouvez également effectuer des recherches par mot clef comme dans l’exemple ci-dessus.

La patience, votre meilleure alliée.

Libre à vous de choisir où placer le curseur. Libre à vous d’ajouter plus ou moins de critères à vos recherches.

Je dirais que pour vous déculpabiliser de vos achats si c’est votre cas, plus votre achat correspondra à vos besoins, plus cet achat vous satisfera. Il n’entrainera pas d’achat compensatoire inutile. Vous apprécierez encore plus ce vêtement pour l’engagement que vous avez mis à le trouver. Car c’est vrai, cela peut prendre du temps. Et nul n’est à l’abris d’un moment de désespoir ou de rage voire de craquage quand rien ne correspond à sa grille de critères. Mais il faut apprendre à patienter pour trouver son graal.  Et je vous garantis que ce cheminement est source d’épanouissement et de satisfaction.

4 Commentaires

  • Dorothée

    Tout est dit Anne !
    Je retrouve la top conseillère, passionnée et raisonnée : la mode version 21e siècle !
    Bises

  • Marie-Alice

    je me retrouve complètement dans cette problématique : on dirait que le titre est inventé pour moi mais je sais que je ne suis pas la seule !
    merci pour ses conseils et c’est intéressant de voir qu’il y a certaines similitudes et conseils parfaitement adaptés pour tendre vers une décoration d’intérieur éco-responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *